Focus

///
10 mars 2017

La Nuit se lève, Al’Tarba feat. Vîrus

Sur Abcdrduson.com

Ce sont souvent les MCs qui choisissent les beatmakers. Al’tarba est un beatmaker qui choisit son MC. Pour son album La nuit se lève, sorti le 3 mars 2017, il offre à Vîrus le morceau éponyme et l’honneur de la clôture. Vîrus avait déjà posé sa voix sur une production d’Al’Tarba dans le cadre d’un featuring avec La Gale (« Sous une rafale de pierres »), mais il est ici dans un registre plus intime, et seul. Un choix qui en dit long sur l’esthétique de l’album : crépusculaire, entre errance fictive et introspective. La musique comme les mots sont choisis sur mesure, Vîrus construit et déconstruit les syllabes comme des Lego pour mieux dire l’insolite des nuits solitaires. « La nuit se lève », c’est Vîrus qui joue à domicile. Les sonorités riches caractéristiques des productions d’Al’tarba, entre piano, violon, voix lyriques, viennent toutefois relever ce qu’on ne voit pas toujours sous l’obscurité du personnage : sa beauté, magistrale mais sans pompe.