Focus

///
25 juillet 2016

Les Loges de la Folie

Sur Sens Critique

Je vous inviterais donc juste à écouter ce double-EP, et d’admirer le lyricisme de Vîrus, point barre. Même si l’on peut avoir l’impression de plonger dans un trou sans fin, l’expérience marque, et laisse des traces. Pendant longtemps.

Macropus